Une technique tout adaptée aux femmes enceintes

Contrez la douleur par la chiropratique

L’un des changements physiques importants chez la femme enceinte est l’augmentation de l’élasticité des ligaments et articulations. Afin de permettre au corps tout entier (en particulier, le bassin) de s’adapter à la présence de bébé, les ligaments deviennent rapidement plus malléables et causent parfois de l’instabilité qui se traduit par de la douleur et de l’inconfort. Le changement le plus significatif chez la femme enceinte est l’augmentation du poids au niveau de l’abdomen, ce qui altère la courbure normale (lordose) au bas du dos. Cette charge constante cause un stress important à la région lombaire de même qu’au bassin.


Avec les soins chiropratiques, on s’assure que les os du bassin soient bien alignés, ce qui permet à l’utérus de s’élargir symétriquement lors de la croissance du fœtus. Cela permet un espace optimal nécessaire au développement harmonieux du fœtus et peut aider à prévenir les malpositions de ce dernier (présentation en siège, en transverse) au sein de l’utérus.


Des techniques (par exemple, la technique Webster et des variantes de celle-ci) aident à diminuer les contraintes extra-utérines qui favorisent les malpositions du fœtus. Par ailleurs, l’augmentation du volume et du poids des seins et les changements posturaux associés causent un stress au niveau du cou, de la région dorsale et de la cage thoracique.


La chiropratique : douce, sécuritaire et bénéfique

La femme enceinte se voit contrainte d’éviter, dans la mesure du possible, la prise de médicaments. La chiropratique s’avère donc une alternative santé de choix pour soulager les douleurs et les inconforts lors de la grossesse, et ce, de façon naturelle et sécuritaire. En s’assurant que les systèmes nerveux, musculaire et squelettique fonctionnent de façon optimale, la chiropratique permet à la femme de profiter au maximum de cette belle période qu’est la grossesse.


La chiropratique s’adapte à la femme enceinte

Tout au long de la grossesse, les techniques utilisées sont adaptées afin de fournir des soins confortables, doux et efficaces. Lors des traitements, des coussins de maternité conçus spécifiquement pour les soins chiropratiques et/ou des tables avec section s’abaissant au niveau de l’abdomen, assurent le confort de la femme enceinte.


Conditions traitées chez les femmes enceintes et en période post-natale

Douleurs lombaires et sacro-iliaques; sciatique; meralgia paresthética; douleurs à la symphyse pubienne, au coccyx; points entre les omoplates et aux côtes; douleur au cou, maux de tête; engourdissements des mains et des pieds; désordres digestifs tels du reflux et des brûlures d’estomac; troubles de constipation; problèmes d’allaitement, tendinite, débalancement du bassin, etc.


Études et recherches sur les soins chiropratiques chez la femme enceinte

Des recherches démontrent une importante diminution du temps de travail lors de l’accouchement. Lors d’une première grossesse, les femmes suivies en chiropratique auraient, en moyenne, une diminution du temps de travail de l’ordre de 25 %, et chez les multipares, de 31 %. De plus, 84 % des femmes ayant reçu des soins chiropratiques ont mentionné avoir eu un soulagement des douleurs au bas du dos (douleurs lombaires et sciatiques) durant leur grossesse.


Références

  • Fallon, J., The effect of chiropractic treatment on pregnancy and labor : A comprehensive study. WFC, 1991
  • Fallon, J., Orthopedic and neurological conditions of pregnancy and chiropractic management of care, ICA review, jan/feb 1993
  • Lisi, Anthony J. Chiropractic spinal manipulation for low back pain of pregnancy: a retrospective case series, Journal of midwifery & women’s health, vol 51, no 1, 2006
  • Kelly-Jones A, McDonald G. , Assessing musculoskeletal back pain during pregnancy, Prim Care update Ob/Gyn, vol 4 no 5, 1997
  • Vallon, Sharon, The role of chiropractic in pregnancy, ICA review, summer 2002
Création de

Mention legale